Etre en Présence – racontez nous vos rituels !

Publié le 7 novembre 2021 - Au fil des saisons, Carnet d'humeur

J’écoutais ce matin une conférence de Shaykh Hamdi Ben Aissa. Une question lui a été posée : quelle est cette Présence dont vous parlez ? Comment la percevoir ?

La Présence est dans vivre l’instant présent. C’est se connecter à la Lumière, au delà de toute existence matérielle. C’est garder le 3ème œil ouvert. Se libérer des soucis du passé, et de l’angoisse du futur. La Présence, c’est donner plus de qualité à votre regard, à votre écoute. Donner un peu plus de sacré à votre quotidien. Créer quelque chose de nouveau, des rituels, pour ne pas tomber dans la routine. Mettre plus de profondeur à ce que l’on fait, à ce que l’on vit …

Je suis partie marcher, j’ai contemplé la nature, les couleurs flamboyantes de l’automne. Le tulipier a couvert ses feuilles d’un jaune lumineux. L’érable arbore avec fierté son rouge éclatant. Le chêne oscille entre le jaune, le vert, et le marron. Les champignons sortent de terre, et s’accroche au bois, aux racines, et donne un aspect spongieux à la matière. Les mousses offrent à la souche endormie, la forme d’un ours assis. Je me suis mise en présence de la beauté et de la magie de cette saison.

J’ai ressenti chaque muscle et chaque tissu se mettre en mouvement. Les pieds qui se déroulent à chaque pas, du talon vers les orteils. Le craquement des feuilles et des branches sous mon poids. L’accélération des battements de mon coeur. Je me suis mise en présence de mon corps.

Ma transpiration, et ma bouche sèche m’ont rappelé l’importance des fluides, de la circulation, des liquides. Je me suis mise en présence de l’eau. J’ai savouré et laissé pénétrer chaque goutte dans chaque parcelle de mes cellules.

De retour chez moi, dans cette bulle de silence et de quiétude, j’ai sorti mon tapis de yoga, pour étirer les muscles tendus, et raccourci par la marche. Je me suis mise en présence de mon souffle. J’ai amplifié ma respiration, mes inspirations, et mes expirations. J’ai laissé mon corps se tendre, et se détendre, au rythme de ce souffle. Pour finalement, se relâcher pleinement sur le tapis.

Un sentiment de satisfaction, de gratitude m’a envahit. Je me suis mise en Présence du Divin, de la source, de la lumière, du Feu sacré. J’ai remercié pour tous ses Bienfaits, et j’ai commencé mon dikhr. Une récitation louant la Grandeur, l’Unicité, la Magnifiscience, la Beauté, l’Immensité, la Splendeur. « Le mantra vient te libérer de la montre »*

L’heure du repas s’approchant j’ai choisi de nourrir nos corps de légumes de saison : tajine de saumon, aux poireaux et butternut. Dans un plat de terre cuite, j’ai déposé chaque aliment avec délicatesse, sur un tapis d’huile d’olive. J’ai salé, poivré, et recouvert de coriandre hachée. J’ai laissé mijoter à l’étouffée, en recouvrant d’eau. Cachés sous sa cloche de terre cuite, les légumes ont libéré des parfums plus envoutant les uns que les autres. Je me suis mise en présence de la Terre.

J’aime ces instants hors des espaces temps, ou l’impression du Tout en suspens. Etre en Présence, c’est une question universelle, transversale à tous les mouvements spirituels, ou de développement personnel. En psychologie positive, l’être humain est invité à mettre dans son quotidien des rituels, pour se rappeler de l’importance du moment présent. Laisser les blessures du Passé, oublier l’angoisse de l’Avenir, pour savourer le Présent. A travers les neurosciences, et les recherches, des recommandations de rituels sont données aux Hommes, pour être heureux, abandonner le contrôle, et lâcher prise. Finalement, en abandonnant les attentes, les objectifs, les peurs, les désirs, au quotidien, une plénitude s’installe. S’en remettre à plus grand que soi, à l’invisible, au mystère de la vie. A chacun de trouver son rythme, et d’expérimenter ce qui lui convient.

De tout temps, l’être humain fait l’expérience du Sacré, et se connecte à l’Inconnu, à ce qui lui échappe. Ces rituels impliquent l’intention et de l’attention. Ce sont des instants de pause pouvant s’ancrer dans les journées, comme des moments de ressourcement. Arrêter l’ordi, se lever de sa chaise de bureau et sortir. Boire un verre d’eau, respirer à plein poumon, fermer les yeux, observer la plante verte dans le bureau, ou le bouquet de feuilles séchées dans sa maison. Ecouter le chant des oiseaux, caresser son chat, se laisser happer par un moment d’assoupissement. Accepter de ne rien faire, de rien penser. Accepter de sentir ce qui est. Marcher dans la rosée du matin, faire 10 minutes de yoga ou d’étirement, réciter un mantra pour se donner du du courage ou de la positivité. S’envelopper dans un châle, et réchauffer ses mains sur une tasse de thé ;

Expérimentez … et racontez moi les rituels qui vous font du bien ! Je sélectionnerai les 21 rituels les plus inspirants, pour les partager au plus grand nombre. A vos claviers !!!

Sources d’inspiration : Shaykh Hamdi Ben Aissa, Institut Ha Mim – antideprime.com, 20 rituels pour être heureux –