L’OMS (organisation mondiale de la santé) dénombre plus de 400 pratiques, allant de méthodes fondées sur des produits naturels (phytothérapie, aromathérapie…), de techniques axées sur la manipulation (ostéopathie, chiropraxie…), de thérapies du corps et de l’esprit (hypnothérapie, méditation, sophrologie…) ou de systèmes complets reposant sur des théories (acupuncture, homéopathie…).

Ces approches ne sont pas conventionnelles, et ne peuvent être remboursées directement par la sécurité sociale. Certaines mutuelles offrent aujourd’hui à leurs adhérents, des remboursements, sur présentation d’une facture. Prenez le temps de vous renseigner auprès de vos référents.

Pourtant, elles sont de plus en plus plébiscitées par des clients, en recherche d’écoute, de temps avec le praticien, de conseils naturels pour gérer leurs douleurs, diminuer leur prise médicamenteuse, et retrouver leur responsabilité et leur autonomie.

Les thérapeutes que vous choisirez doivent être en mesure de vous fournir leurs références: diplomes, certificats,expériences professionelles. Ils doivent afficher le code de déontologie de leur profession, ainsi que respecter une charte éthique dans la relation client/professionnels.

Le thérapeute n’est pas médecin, ni professionnel de la santé. Il ne pose pas de diagnostic, ne fait pas d’ordonnance, et ne peut en aucun cas, vous demandez l’arrêt de vos médicaments. Le suivi médical est nécessaire pour toute pathologie ou trouble décelé.

Nos coups de coeur

altersoins44  la solidarité au service de la santé des personnes en précarité économique.

Medoucine – start up de référencement et soutien des médecines alternatives.

RESALIB – blog les medecines douces

Le Grand Lieu – médecine allopathique et alternatives partagent un même espace de consultation sur Bouaye.

Association REGARTS – Prestations bien-être, esthétique, coiffure, massages à petits prix

La fabrique créative de santé – au CHU de Nantes – services offerts au personnes souffrant de maladies chroniques.