Des recettes à base de plantes locales pour soulager le feu de l’été!

Il fait beau, il fait chaud!

Soulager le Feu de l’été

J’ai l’honneur de publier un article dans le magasine Plantes et Santé du mois de Juillet/Aout

Découvrez plusieurs recettes, faciles à réaliser, avec des plantes locales

Si vous avez peur de vous tromper, profitez des rendez-vous cueillette au fil des saisons, pour être surs de bien identifier ces plantes.

Ou inscrivez vous à la formation  » herboristerie familiale et pratiques traditionnelles chinoises et ayurvédiques« , au Solilab, à partir de fin septembre 2018

Les conseils pour l’été

Profitez de l’été, pour refaire votre capital en vitamineD; Ne vous exposez pas dans les heures les plus chaudes. Mais profitez des rayons du matin, et de la soirée, comme un lézard au soleil.

La chaleur vous invite à vous hydrater plus. 1,5litres d’eau pure, est le minimum recommandé.

Cette période d’extériorisation, de sociabilité, réduit souvent notre temps de sommeil. Soyez attentifs à recharger les batteries, à faire des siestes, à vous coucher plus tôt certains soirs en refusant trop de sollicitations.

N’abusez pas des excitants divers et variés (alcool, cigarette, drogues, café, sucre), qui risquent de vous épuiser sur du long terme. Sachez alterner des périodes d’abus, à des périodes de diètes.

Profitez des plantes aromatiques de votre jardin, pour faire des macérations fraiches. Vous cueillez un bouquet de menthe, que vous mettez dans une carafe d’eau. Vous laissez macérer dans un litre d’eau, au frais, pendant 5à6h. Et vous sirotez dans la journée une boisson sans sucre, et aromatisée naturellement. Vous pouvez faire cette macération avec la mélisse, la lavande, le basilic, les soucis…..à vous d’être créatifs

Prenez du temps pour contempler les paysages, méditer, respirer.

Cette période de l’été, est celle de l’élément FEU, qui résonne avec le COEUR; les techniques de cohérence cardiaque sont faciles à mettre en place pour apaiser l’excitation, les palpitations, l’hypertension.

Bel été à vous


Leave a Comment