Naturopathie et phytothérapie:

des médecines « non conventionnelles »

Les approches de la naturopathie, phytothérapie, ou de l’herboristerie thérapeutique au Canada sont des approches « holistiques », qui prennent en compte l’être humain dans sa globalité, et dans son environnement. Il s’agit de stimuler les processus naturels d’auto guérison du corps, par des outils tels que la nutrition (vitamines, minéraux, oligo éléments), la phytothérapie (plantes nutritives, macérats, teintures, infusions, décoction), l’aromathérapie (huiles essentielles), la gestion du stress (relaxation, reiki).

Les Différentes approches:

  • ENSEIGNER: Les intervenants se déplace dans les quartiers, dans les associations de proximité, dans les entreprises, dans les écoles, dans les villages, afin de transmettre des règles de base pour maintenir sa santé en équilibre, et prévenir les maladies.  La découverte est accessible à tous, se déroule dans la joie et la bonne humeur et se fait à travers des ateliers pratiques, des activités ludiques, des actions de formation. Nous mettons l’expérience au coeur de notre pratique, et illustrons nos propos par des cas concrets.
  • PREVENIR et GUERIR: Au cours de rencontres individuelles, le client expose sa problématique de santé, et ses inquiétudes. Le thérapeute met en lumière les interactions entre les plans physiques, mental, émotionnel, et spirituel. Il lui conseille la mise en place de changements progressifs dans ses habitudes, ou de changements radicaux s’ils nuisent à sa santé. Il ne pose pas de diagnostic, mais pose des hypothèses et  réoriente vers des spécialistes si nécessaire.

L’HERBORISTERIE en France

En France, le métier d’herboriste a disparu avec la suppression du diplome en 1941, sous le régime de Vichy dirigé par le Maréchal Pétain. Hé oui… Nous sommes toujours soumis à cette réglementation alors que les demandes de soins au naturel et par les plantes sont de plus en plus nombreuses. Dans les années 80, des écoles d’herboristerie sont nées, afin de maintenir la formation à la reconnaissance et l’usage des plantes. Pour autant, le cadre légal ne permet toujours pas d’exercer officiellement comme phytothérapeute, cette approche étant réservée aux médecins. En Espagne, en Allemagne, en Italie, au Luxembourg, en Belgique, et dans la majorité des pays européens, l’herboriste peut vendre ses plantes, les préparer, et les conseiller. L’exception française réserve cette pratique aux pharmaciens et aux laboratoires pharmaceutiques. Le commerce des compléments alimentaires a pris la place dans les magasins bio des sacs de plantes et des tisanes. Au Canada, l’école Floramedicina et la guilde des herboristes enseigne une pratique thérapeutiques aux herboristes, proche de la naturopathie, et de la phytothérapie.

LA RELATION D’AIDE 

La relation d’aide est une approche non directive, créatrice en psychothérapie et en pédagogie, développée par Colette Portelance. « Une relation d’aide efficace est centrée sur le vécu, le respect, et l’amour. C’est un engagement qui ouvre la porte de l’autonomie, du pouvoir sur sa vie, de la liberté intérieure, et de la libération du potentiel créateur et de l’amour de soi »

L’herboriste thérapeute a une connaissance globale des plantes, du corps humains, et des émotions, et relie toutes ces composantes. Sa formation inclut l’énergétique chinoise, l’ayurvéda, la transmission des phytothérapeutes occidentaux, les apports de la naturopathie, et une capacité d’écoute bienveillante. Il vous accompagne individuellement ou collectivement, pour retrouver de l’autonomie dans la prise en charge de votre santé et de votre bien-être.

Vos objectifs lors d’une consultation: Mieux vous connaître, mieux comprendre vos déséquilibres, harmoniser votre métabolisme, prévenir les maux, guérir et entretenir votre terrain pour un développement durable.

Votre programme: Relier le corps à l’esprit, dans un environnement social joyeux et souriant, décrocher du mental pour mieux lacher prise, apprendre à gérer son stress, et laisser place à ses émotions!

Reprendre confiance, redécouvrir ses compétences, activer les capacités d’auto guérison par la mise en place de changements progressifs et respectueux de votre rythme.